La Psychanalyse Active Appliquée  se distingue de la Psychanalyse classique par sa durée encadrée (plus ou moins 24 mois) et par l'attitude bienveillante du thérapeute lors de son écoute. Des échanges se font entre le thérapeute et l'analysant  accueilli dans le cadre introspectif, lors de leurs entretiens.

La méthode consiste en l'activation des souvenirs conscients et des émotions qui leur sont associées afin de percevoir l'origine (inconsciente) de la souffrance psychique, en vue d'aider l'analysant à la tolérer. Elle se situe dans la lignée des pratiques de FREUD, JUNG et FERENCZI.
C'est l'enfant blessé en l'adulte souffrant que nous sommes devenus, qui permettra le cheminement analytique; la mise en lumière de la part d'ombre de son histoire, sa croyance  "limitante", sa souffrance inavouée, sa symptomatologie, pourront alors s'exprimer librement.

"Ce que l'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin"
Carl Gustav JUNG


L'échange, dans la confiance mutuelle des connaissances et des savoirs entre l'analysant et le thérapeute, permet de proposer une structure de prise en charge respectueuse et sécurisante, entraînant la diminution des résistances et favorisant l'émergence des troubles passés inconscients.
C'est l'accueil possible de la souffrance dans l'espace analytique, sans jugement, qui permettra au fil des mois sa transformation de l'inavouable à l'acceptable.

L' "Alliance thérapeutique" alors créée aura pour but d'instaurer chez l'analysant, un équilibre tolérable de sa problématique, permettant sa résolution et son acceptation.

"En chacun de nous existe un autre "être" que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être"
Carl Gustav JUNG


Pour la bonne dynamique du travail d'introspection analytique visant à soulager et maîtriser la souffrance psychique de l'analysant, il est souhaitable d'envisager un rythme régulier des séances, sur une base d'investissement hebdomadaire de 45 minutes à 1 heure. Néanmoins, des aménagements sont possibles en fonction de sa situation personnelle.

Les demandes peuvent être liées à des troubles quotidiens devenant incontrôlables et "trop" envahissants tels que :

L'anxiété, l'angoisse, la culpabilité, la tristesse, les situations générant du stress chronicisé, les troubles obsessionnels, les troubles alimentaires, les compulsions incontrôlables exprimées par la répétition des dépenses financières, de la colère, de l'agressivité, de l'insomnie, de douleurs chroniques...

L'accomplissement de la "cure" analytique entretenue par les prises de conscience de l'analysant permet d'aboutir à une distanciation apaisante des divers troubles qui l'envahissaient lors de la 1ère prise de contact.
L' "individuation" de la personne pourra alors être atteinte, lui permettant de continuer son cheminement de vie, en "conscience", avec sérénité et liberté, lui offrant la possibilité de choisir et d'agir au quotidien, dans le respect de son ressenti.


" La liberté c'est la faculté de choisir ses contraintes "
Jean-Louis BARRAULT




Membre Association SVS: Stop aux Violences Sexuelles. 
Formation " Les Bases" Paris-La Rochelle

Top